Kasim SULTON & Todd RUNDGREN - Concert Evènement AWATS Londres - Revue & Vidéo

Publié le par Kasim Sulton


Flashback : Londres, samedi 6 Février 2010, Todd Rundgren en personne donne une représentation exceptionnelle de son concert AWATS dans la mythique salle de l'Hammersmith Apollo. Seuls deux shows ont été programmés en Europe, le second se déroulant deux jours plus tard à Amsterdam.

Le concept du spectacle en lui-même consiste à interpréter dans l'ordre chronologique les titres de l'album "A Wizard A True Star", sorti en 1973, un des grands classiques du Maitre.



Durant l'après-midi, une rencontre entre Fans du monde entier a été organisée dans un pub surplombant les bords de la Tamise, The Blue Anchor, afin de célébrer dignement cet évènement.

On affiche bien évidemment salle comble à l'Apollo où 3.500 personnes attendent fébrilement le début de l'un des concerts les plus incontournables de ce début d'année.

La première partie constitue un hommage à Robert Johnson, dont les titres aux sonorités Blues-Rock sont interprétées par Todd Rundgren, entouré de trois musiciens : Kasim Sulton, Jesse Gress et Prairie Prince.


Après un intermède d'une demi-heure environ, le temps d'installer le décor sur la scène, AWATS peut enfin débuter.

Lorsque retentissent les premières notes de "International Feel", un frisson parcourt l'assemblée tandis que le rideau se lève enfin, révélant deux podiums avec trois musiciens sur chacun d'eux, tous vêtus de costumes d'un blanc immaculé. L'arrivée de Todd Rundgren par le centre de la scène, vêtu d'une combinaison de cosmonaute, fait sensation au sein du public.



Alors que le titre s'achève et que les musiciens jouent les dernières notes du morceau, Rundgren s'éclipse par le fond de la scène pour réapparaitre quelques secondes plus tard seulement, cette fois habillé d'une queue de pie, et entamer le magnifique "Never Never Land". Superbe prestation prouvant qu'en dépit des années, ses capacités vocales sont demeurées identiques à ses débuts.

Les titres s'enchainent alors tout comme les changements de costumes de Todd Rundgren, dans une symphonie de sons et de couleurs.



Côté musique, les six artistes qui l'entourent jouent leurs partitions à la perfection, chacun d'eux excellant dans son registre. Kasim Sulton à la basse et au chant, Jesse Gress à la guitare et Prairie Prince à la batterie se partagent la moitié gauche de la scène.

Pour reproduire la complexité et l'incroyable diversité des sons de l'album, il ne faut pas moins de trois claviéristes du côté droit, en l'occurrence Ralph Schuckett, Greg Hawkes (ex membre éminent de The Cars) et l'incroyable Bobby Strickland qui se produit également au saxo et au chant.



Kasim Sulton, prend la place de Todd Rundgren le temps d'un titre, pour nous offrir une version teintée d'émotion du très beau "Does Anybody Love You?", sous l'ovation du public.

La puissance va alors monter crescendo et subitement, sous l'impulsion d'un Bobby Strickland véritablement habité, les 3.500 spectateurs se lèvent d'un seul bond et la salle entière se met à exulter pour accueillir les derniers titres.



Le rappel arrive déjà, tandis que Michèle Rundgren, l'épouse de Todd qui a également signé les costumes, vient se placer aux côtés de Kasim Sulton pour entonner avec le reste du groupe "Just One Victory", qui vient cloturer le spectacle sous un déluge d'acclamations et d'applaudissements.

Magie et ravissement se sont donné rendez-vous à Londres en ce samedi de Février.



Afin de prolonger ce moment que l'on peut désormais qualifier d'historique, une soirée est organisée au sein même de l'Apollo, où les invités ont le privilège de rencontrer l'ensemble des musiciens ainsi que Todd Rundgren lui même : un homme absolument délicieux, doté de beaucoup d'humour et prenant le temps de consacrer un moment à chaque personne présente, signant des autographes et enchainant les photos avec une patience infinie.

Kasim Sulton en fait de même de son côté, pour le plus grand plaisir de ses Fans venus rencontrer ce très charismatique et séduisant artiste.



Cliquez sur le lien ci-dessous pour consultez l'album photo de cet évènement :

AWATS à Londres - Album Photo


Et pour terminer en beauté, découvrez un extrait tiré du début du spectacle et reprenant les quatre premiers titres interprétés par Todd Rundgren, Kasim Sulton et l'ensemble du groupe...



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article